Spaghetti

Quand on parle de spaghetti on pense tout de suite à la cuisine italienne. C’est en effet un plat typique de ce pays au même titre que les lasagnes et les pâtes en général, alors que les ravioles et les ramen ne sont pas originaires d’Italie.

Certains affirment que la part idéale de spaghetti par personne est de 112 spaghettis.

Certains affirment que la part idéale de spaghetti par personne est de 112 spaghettis.

Les spaghettis sont de longues pâtes fines et rondes mais il existe plusieurs diamètres de spaghetti : les numéros 3, les numéros 5 et les numéros 8 qui correspondent aux spaghettinis, aux spaghettis et aux spaghettonis. Le mot spaghetti viendrait de « spago » signifiant « ficelle ».

La légende veut que Marco Polo ait rapporté les spaghetti de Chine où ils étaient déjà un plat traditionnel. D’autres s’attachent à dire que les spaghetti existaient déjà en Italie puisque l’on a découvert des machines à faire des spaghetti sur l’emplacement des ruines de Pompéi. Les deux histoires se recoupent puisque la route de la soie passait par Pompéi avant l’éruption du volcan. Pour confirmer l’hypothèse des spaghetti venant de Chine et suivant la route de la soie, on peut également dire que les Arabes connaissaient ces pâtes.

Il existe d’innombrables recettes pour préparer les spaghettis. Les plus fréquentes n’utilisent pas de bouillon mais de la sauce tomate et du parmesan râpé. On trouve des spaghettis aux fruits de mer, au saumon, avec du jambon mais les plus connues restent certainement les spaghetti à la bolognaise ou celles à la carbonara.

Certains affirment que la part idéale de spaghetti par personne est de 112 spaghettis. Pour ne pas avoir à les compter, il existe des doseurs spécialement conçus pour ces pâtes.

Les spaghettis ont même du succès au cinéma avec « La Belle et le Clochard » ou « Le retour de Don Camillo« . On est même allé jusqu’à donner le nom de « Western spaghetti » aux westerns entièrement italiens dont les très célèbres films de Sergio Leone.

La recette des spaghettis du pauvre ou « alla poveruomo » est très simple à réaliser : pour quatre personnes, on prendra 300 grammes de spaghetti, quatre oeufs, quatre cuillères à soupe d’huile d’olive, du sel et du poivre. Il faut faire cuire les spaghettis dans de l’eau bouillante salée. Pendant la cuisson, on verse de l’huile dans une poêle avec sel et poivre ; on y casse les oeufs qui vont cuire lentement pour obtenir un blanc moelleux et un jaune coulant. Après avoir égoutté les pâtes, on verse délicatement les oeufs dessus et l’on déguste.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*